Le sud de l'Aisne accueille un tournage de film, à Fère-en-Tardenois, durant ces quelques jours d'avril.
Ce film "Romantic guide to lost lands", d'une réalisatrice Italienne, compte Clive Owen parmi ses acteurs et aura donc pour décor quelques paysages du Tardenois, dont le château de Fère-en-Tardenois et quelques vues de la commune.
Notre territoire peut s'enorgueillir d'avoir été le théâtre de quelques scènes cinématographiques. Parmi les plus anciens, "les otages" de Raymond Bernard, sorti en 1939, analyse les réactions d'un village français, en 1914, alors qu'il est sous la botte allemande, pendant la 1ère bataille de la Marne. Pour illustrer son village de Champlagny-sur-Marne, le réalisateur choisit Chézy-sur-Marne. Rues et habitants se prêtent alors volontiers à cette fiction qui fut leur réalité pendant la 1ère Guerre Mondiale.
En 1987, c'est Isabelle Adjani et Gérard Depardieu qui foulent les terres sud axonaises pour "Camille Claudel" de Bruno Nuytten. En effet, comment retracer la vie de la célèbre sculpteur sans évoquer la maison de son enfance ? C'est donc dans le presbytère et son jardin, à Villeneuve-sur-Fère, que quelques scènes sont tournées.
Il y a quelques années encore, la gérante du Relais de Villeneuve, le restaurant local (aujourd'hui fermé), adorait raconter des anecdotes de tournage à ses clients. A noter que ce film a reçu le césar du meilleur film en 1989 !
Peu de temps après, en 1993, c'est Etienne Chatilliez et sa célèbre "Tatie Danielle" qui posent leurs caméras, avenue Wilson, à Château-Thierry. Un bon 1/4h du film montre intérieur et extérieur (jardins, rue) de la belle demeure où vit l'acariatre et mémorable Tatie Danielle, brillament interprêtée par Tsilla Chelton.
Toujours à Château-Thierry, en 2017, Daniel Auteuil, Virginie Ledoyen, entre autres, passent quelques heures de tournage, place des Etats-Unis, et plus précisément dans le Palais de justice (qui est effectivement répertorié sur une plateforme spécialisée dans les tournages). Cette fois-ci, c'est pour le film Rémi sans famille, d'Antoine Blossier.
Certains d'entre-vous s'en souviennent peut-être encore, mais pour nous, équipe de la Maison du Tourisme, ça avait été un sacré moment puisque les figurants se changeaient et se maquillaient, à la Mafa !! Et probablement que chacune de nous a rêvé d'enfiler l'une de ces robes.
Alors certes, le sud de l'Aisne ne concurrence pas encore le château de Pierrefonds mais nos jolis sites attirent régulièrement les réalisateurs !!
Et on ne vous parle pas de tous les clips tournés au Lagon Bleu de Latilly !!
Allez, on finit en musique...