Musique en Omois, c'est le festival de l'été, aux Portes de la Champagne !
Le concept, c'est d'offrir, tous les vendredis soirs, de fin juin à début août, un concert gratuit, dans l'un des villages de chaque canton.
En plus de découvrir des groupes et des ambiances musicales sympathiques, vous pouvez également apprendre à connaître ces petits villages qui sont la vedette de la saison et leurs habitants. Car oui, en général, ils se plient en 4 pour vous recevoir et vous permettre aussi, de vous restaurer sur place.
Ca vous intéresse, voici le programme :

Vendredi 28 juin : Lhemanns Brothers au quartier des Vaucrises, à Château-Thierry

22:30 Lehmanns Brothers Remarqués dès leurs premiers pas, les Lehmanns Brothers ont sillonné la France, depuis Angoulême, jusqu’à en franchir les frontières lors du Montreux Jazz Festival. Leurs concerts constituent une grande messe festive placée sous le saint patronage du groove. Réveillant les mélodies jazzy et la funk des années 70, à grands renforts d’écho hip hop, house et nu-soul. Ils invitent le public à danser dans une ambiance explosive. Entre Prince, Snarky Puppy, ou Earth Wind and Fire, les Lehmanns Brothers creusent leur sillon avec une maturité déconcertante. 21h15: In The CAN Initiés dès leur plus jeune âge aux grands classiques du rock, les deux frères sont des musiciens autodidactes accomplis. Sur scène, l'énergie complice et fraternelle qui les caractérise spontanément est aussi fascinante que contagieuse. Les rythmes et sonorités chaudes de leurs compositions et leurs harmonies vocales créent une alchimie immédiatement partagée. 20h30: groupe de la section Musique au Lycée Jean de La Fontaine - Château-Thierry 20h00: Association Les Langues Autrement Bar à poèmes

Vendredi 5 juillet : El gato negro à Mézy-Moulins

22h15: EL GATO NEGRO, Prince chat couronné de plumes, revient faire ses griffes en France en 2019. Il a parcouru l’Amérique du sud toute entière depuis quinze ans. Etudiant les rythmes traditionnels de cumbia, salsa, paso, cha cha et boléro, au fil des rues et rios enjambés. A frotté sa guitare et sa voix à tous les peuples de ce continent, à ses plus grands musiciens aussi. 15 ans d’une quête de liberté et d’amitié, rencontrant sur la route des frères et sœurs de musique. Se rapprochant toujours de ses références Calypso Rose, Oxmo Puccino, La Yegros. 20h45: Milonga de las Botellas Quand Les Fonds de Bouteilles rencontrent les Gode Morningue, il se passe quelque chose de profondément humain. Les univers s'entremêlent des rives de la Marne jusqu'en Uruguay, pour danser la Milonga de las Botellas, rassemblement inter-générationnel pour une création scénique pleine d'énergie, de bonnes vibrations et de bouchons en liège... 20h00 Association Les Langues Autrement Bar à poèmes

Samedi 13 juillet : Shake shake go à Château-Thierry

23h45: Feux d'artifice 22h15 Shake Shake Go Nous sommes en 2015 quand le groupe franco-gallois se fait connaître du grand public avec le single « England Skies », balade pop/folk à l’accueil unanime, certifié single de diamant à travers le monde. 60 000 albums vendus et des dizaines de millions de streams plus tard, Shake Shake Go est de retour avec « Dinosaur ». Un titre beaucoup plus rock qui annonce un second disque plus profond, plus adulte, peut-être plus nostalgique aussi, mais empreint d’une énergie et d’une force folles. 20h45: Space Alligators Écouter Space Alligators, c’est aussitôt ressentir la furieuse envie d’avoir ses entrées au Banana Club, de sortir votre plus belle chemise et de vous laisser entraîner dans une ambiance proche de celle des clubs anglo-saxons. Véritable bouffée d’air frais, Space Alligators s’est lancé dans l’univers intergalactique de la musique en répandant une pop mordante et accrocheuse. 20h00, 21h30 et Minuit Melvin, DJ pour que la fête continue !!

Vendredi 19 juillet : Fat bastard Gang band à Pavant

Contestataire, satirique et festif, le Fat Bastard Gang Band est une machine à groove aux origines multiples. Véritable plébiscite à l’échange, au partage, aux libertés. Depuis sa création en 2009, le Fat s’inscrit dans une démarche artistique forte : le métissage ! Le nom de cette formation est déjà en soit une affirmation de ce mélange des cultures. Ils puisent leurs influences autant dans les musiques traditionnelles balkaniques que dans les sons électroniques actuels et chantent dans différentes langues. Une ballade survoltée qui nous promène, nous guide entre salsa, groove nord américain et musiques du Maghreb, chants traditionnels des Balkans et punk. Cette équipe de sept musiciens (guitare / chant, basse, batterie / sampler, accordéon / clavier, saxophones alto / soprano, tuba / trombone, trompette), invite à un voyage sans frontière. Un voyage dans à bord de leur vaisseau construit avec folie, amour et spiritualité… sans concession.

Vendredi 26 juillet : Collectif 13 à Coulonges-Cohan

Le Collectif 13, c’est une tribu bigarrée qui se retrouve et se bouscule autour de valeurs communes: La liberté, la fête, le partage et la solidarité. Sous l’impulsion de Gérôme Briard, le groupe Le pied de la pompe invite en 2012 Guizmo et Alee a les rejoindre le temps de quelques concerts. L’expérience est tellement enrichissante qu’une véritable tournée d’une quarantaine de dates est mise en place avec Le pied de la pompe, Guizmo (Tryo), Alee et Zitoune (La Rue Kétanou). C’est la naissance du collectif On y pense, première mouture du projet actuel, dans lequel les musiciens reprenaient des chansons de chaque membre pour monter un spectacle. Les groupes se croisent souvent sur la route, dans le cadre de leurs tournées respectives, mais il leur est difficile de passer un vrai moment ensemble, malgré les affinités évidentes, artistiques et humaines. Gérôme Briard propose donc plus sérieusement d’harmoniser les agendas de plusieurs formations pour créer un véritable projet commun, en concert mais aussi sur disque ! Composée de Guizmo {Tryo), Mourad Musset (La Rue Kétanou), Gari Grèu {Massilia Sound System), Gérôme Briard et Erwann Cornec (Le pied de la pompe), Alee, Ordœuvre, Max (Le p’tit son) et Fred Mariolle, la formation aurait pu se contenter de jouer sur l’expérience et les atouts indéniables de ses membres, mais le projet a été de créer une nouvelle entité, un groupe à part entière. Le premier album du Collectif 13 {éponyme), réalisé dans cet esprit, est sorti en mars 2015 et s’est vendu à 15 000 exemplaires. Il a posé les jalons de cette nouvelle identité : une expression forte du vivre ensemble, un engagement vécu dans la joie. Cette heureuse alchimie, renforcée par l’arrivée de Syrano et Danielito de Tryo (puis les apparitions de Barcella, Mike d’inca de Sinsémilia, Sir Jean ou Franck de Marcel et son orchestre), s’est évidemment concrétisée sur scène pendant une tournée de plus de 100 dates entre 2015 et 2016, et c’ est là que tout prend son sens pour le groupe naissant. Ils se sont tous rencontrés sur la route et ça se ressent.

Vendredi 2 août : the yellsbows à Mont-Saint-Père

The Yellbows, un quartet de compositions originales aux accents du sud des Etats Unis. Stephan Notari, chanteur, batteur, percussionniste mais aussi guitariste, excellent musicien bien connu dans le milieu de la musique blues pour être, entre autre, le compagnon de route et binôme de Mathis Haug, ainsi que pour ses collaborations avec JJ Milteau, Raphaël Lemonnier et Pura Fe, a crée cette formation pour donner à ses compositions la couleur qu'il recherche, un mélange de cultures états-uniennes. Il s'est entouré pour ce projet de Matthieu Maigre au trombone, qui a joué, entre autres, à la Nouvelle Orleans auprès de Kirk Joseph et de son Dirty Dozen Brass Band, d'Alexis Borrely au soubassophone et de Thibaud Roussel au banjo tenor, fameux duet rythmique qui forme l'ossature de nombre de combos issus de la nouvelle scène jazz New Orleans. Côté musique, on retrouve des inspirations blues, folk et jazz, c'est un peu fou, joyeux, funky et rock'n'roll à la fois... Stéphan nous raconte la vie, l'amour et la quête incessante de l'autre, tout ça avec une bonne dose d'humour et de second degré... Il mélange habilement les racines de la musique traditionnelle américaine avec une subtile touche rock'n'roll, issue de son expérience et de ses diverses influences. Le combo invite sur certaines scènes des musiciens prestigieux pour étoffer le groupe et proposer un concert encore plus vivant, dansant et détonnant.. Entre énergie Rock'n'roll et sonorité Brass Band...